Comment bien choisir sa crédence ?

Dans la cuisine, la crédence est un élément indispensable pour protéger vos murs des éclats de cuisson et des salissures liées à la préparation des repas. En carrelage, béton, Corian ou verre, elle offre une infinité de rendus déco pour personnaliser la pièce et compléter avec style le mobilier que vous aurez choisi ! On vous explique aujourd’hui comment choisir sa crédence sans risquer de faux pas esthétique.

Coordonner les styles

La crédence est un élément essentiel dans la cuisine auquel on n’accorde pas toujours l’importance qu’il mérite. Il s’agit pourtant d’un support esthétique et fonctionnel pouvant être conçu dans une multitude de matériaux ! Avec une place prépondérante au-dessus du plan de travail, la crédence donne bien souvent le « la » dans la cuisine et peut être un bon moyen d’apporter du pep’s à une pièce un peu terne, sans pour autant changer l’ensemble du mobilier.

 

credence_design_aspect_metal_cuisine_mism_architecte_interieur

Tout est question d’association… Ici on craque pour cette combinaison mobilier design / crédence aspect métal vieilli qui apporte chaleur et convivialité à la cuisine ! (Photo : Déco Crush)

credence_carreaux-metro_cuisine_boheme_mism_architecte_interieur

Autre style, autre ambiance. Ici le carreau métro vient sublimer cette cuisine rustique et pleine de charme (Photo : Pinterest)

Mais de quoi s’agit-il exactement ? Tout simplement de la partie située entre le plan de travail et les meubles hauts. Vous pouvez y suspendre vos ustensiles de cuisine (couteaux, spatules, etc) et même fixer des étagères pour avoir facilement accès aux épices et ingrédients utiles à la cuisine du quotidien. En revanche, vous ne devez pas confondre la crédence avec le fond de hotte, qui sert quant à lui à protéger le mur situé derrière vos plaques de cuisson. La crédence possède l’avantage de pouvoir se fixer par-dessus l’ancien support ou à-même le mur : elle doit être suffisamment robuste pour résister aux salissures les plus tenaces (tâches de fruits, de vin, d’huile, etc). Pour la nettoyer, le plus simple reste un coup d’éponge et du produit dégraissant.

credence_marbre_classique_chic_mism_architecte_interieur

Certains matériaux conviennent aussi bien à la crédence qu’au plan de travail et peuvent donc être posés aux murs et sur les meubles. C’est le cas du marbre, qui apporte une touche classique-chic à cette cuisine épurée (Photo : Hannasroom)

Concernant le style, votre crédence doit respecter l’esprit de votre cuisine : si cette dernière est plutôt design, choisissez un modèle épuré en verre, en inox ou en carreaux colorés par exemple. Si vous aimez les ambiances plus natures ou industrielles, les pierres de parement, le béton ou l’enduit sont tout indiqués. Côté couleurs, libres à vous d’opter pour des teintes vives qui trancheront avec le reste de la pièce ou au contraire de choisir des teintes en harmonie avec les meubles et le plan de travail. Tout dépendra du rendu souhaité !

Quelle matière choisir ?

Concernant les matériaux, de nombreux choix s’offrent à vous :

  • Le carrelage: Il s’agit du matériau le plus couramment utilisé, mais aussi l’un des moins onéreux. Le carrelage possède l’avantage de se nettoyer très facilement, hormis les joints qui s’encrassent au fil du temps. Ses multiples déclinaisons – grès cérame, faïence, terre cuite émaillée, carreaux de ciment, zellige – lui permettent de se glisser dans n’importe quel style de décor, des cuisines campagne jusqu’aux pièces les plus design ! Attention tout de même aux carreaux de ciment, dont la porosité les rend sensibles à la graisse et aux tâches. Une protection hydrofuge est indispensable.

 

credence_naturelle_cuisine_bois_mism_architecte_interieur_design

Associée au bois, la mosaïque déclinée en camaïeu de gris a été volontairement laissée en quinconce pour un rendu très design ! 

  • L’inox : Idéal pour parfaire une ambiance design ou industrielle, l’inox est un matériau très couramment utilisé. Facile d’entretien très résistant, il peut également faire office de fond de hotte. Attention tout de même aux rayures et aux traces qui se voient rapidement sur ce type de support.

 

credence_design_inox_cuisine_mism_architecte_interieur

 

credence_inox_cuisine_campagne_mism_architecte_interieur

Un matériau, deux possibilités : l’inox peut être intégré à une cuisine très design comme à une ambiance campagne / industrielle. (Photo 1 : Homelisty – Photo 2 : Marie Claire Maison)

  • Le verre: Le verre trempé est un matériau caméléon qui offre de multiples rendus selon la technique de fabrication employée. Effet miroir, transparent, dépoli, sablé, aspect métal, imitation carrelage métro, blanc, teinté, à relief… Le verre s’adapte à son environnement tout en apportant profondeur et luminosité au plan de travail. Totalement imperméable, il reste en revanche assez cher à l’achat et doit être posé par un professionnel.

 

credence_verre_noir_mism_architecte_interieur

Crédence en verre noir… Chic et élégante ! (Photo : Castorama)

  • Le Corian: Le Corian est un mélange de tri-hydrate d’alumine et de résine acrylique qui forme une matière malléable à l’envie et ne nécessite pas l’ajout de joints. Robuste, très esthétique, il est particulièrement bien adapté au sur-mesure. Ses deux inconvénients principaux restent son prix – environ 400€ / m2 – et sa sensibilité à la chaleur et aux rayures.

 

credence_corian_mism_architete_interieur

Le Corian, matériau novateur et ultra design ! (Photo : Renovainteriors)

  • Le stratifié: Tout comme le carrelage, le stratifié offre un excellent rapport qualité / prix, la facilité de pose en plus. Ses multiples rendus, textures et couleurs en font l’un des matériaux chouchous des français ! Résistant et facile d’entretien, il craint en revanche les fortes chaleurs et reste donc à proscrire derrière une plaque de cuisson.

 

cuisine_stratifie_credence_mism_architecte_interieur

Le stratifié imite le bois à la perfection ! Plus résistant et facile d’entretien, pourquoi s’en priver ? (Photo : Côté Maison)

  • Le bois : Le bois est assez peu utilisé pour les crédences car il résiste mal aux rayures, à la chaleur, aux tâches et craint l’humidité par-dessus tout. Son rendu esthétique est en revanche unique, véritable atout charme et convivialité dans la cuisine ! Si vous souhaitez l’utiliser pour habiller vos murs au-dessus du plan de travail, vous devrez obligatoirement l’huiler ou le vernir. Un entretien régulier est recommandé afin qu’il conserve son imperméabilité et sa patine.
  • L’acrylique: D’aspect similaire au verre, l’acrylique possède la même brillance et sa facilité d’entretien. Ses petits plus ? L’acrylique est facilement recoupable à l’aide d’une scie à bois et son prix nettement inférieur à celui du verre (environ 80€ le m2 contre 300€ le m2 pour une crédence en verre). Moulée en une seule pièce, la crédence en acrylique saura vous séduire par son look très design et ses multiples décors disponibles.

credence_acrylique-noir_et_blanc_cuisine_mism_design

Brillant et design, l’acrylique peut se comparer au verre en terme d’aspect. (Photo : Leroy Merlin)

Source : blog déco

Caroline VITTE
Share
This