• Par Caroline VITTE
  • Publié le 26 mai 2019

Il ne suffit pas seulement d’avoir un revêtement de sol beau pour transformer la chambre en un écrin confortable.

La chambre à coucher est l’endroit où l’on commence la journée et c’est aussi celui où on la finit. En nous levant, c’est donc ce premier contact avec le sol qui va nous mettre en condition pour le reste de la journée, mais c’est aussi au moment de glisser nos pieds sous la couette en fin de journée, le dernier contact avec la réalité que nous aurons. Autant dire que le choix du revêtement de sol dans cet espace lié à l’intime, où il fait bon se ressourcer et se détendre, ne doit pas être pris à la légère. Au-delà de l’aspect esthétique, de nombreux autres critères sont à prendre en compte tels que le confort, la facilité d’entretien, l’isolation phonique, la durabilité ou même la qualité écologique. Si vous êtes à la recherche du sol idéal pour une chambre à coucher, la suite devrait vous intéresser…

3. Du panneau de particules orientées (OSB)
Nés aux États-Unis dans les années 70, ces panneaux constitués de lamelles de résineux, noyées dans une solution de colle, de résine et de cire, offrent le grand avantage d’être extrêmement durables et solides, mais aussi économiques et écologiques (95 % de bois pour 5 % de colle/résine/cire). Depuis quelques années, l’OSB n’est plus cantonné aux chantiers, mais revient en force dans les intérieurs en revêtement de sol notamment, où sa texture particulière capte la lumière tout en gardant une apparence naturelle.

 

On aime : Son aspect brut qui donne à notre chambre un style loft industriel revisité.

4. Du carrelage
Le carrelage est un matériau plutôt froid que l’on imagine plus facilement dans une cuisine que dans une chambre, où repos et cocooning sont de mise. Pourtant, robuste et très facile d’entretien, il peut être le revêtement idéal dans une chambre au rez-de-chaussée donnant sur le jardin par exemple.On aime : Les accessoires décoratifs tel que tapis et plaid, qui contrebalancent la sensation de froid du carrelage dans la chambre.

5. Du parquet
Le parquet est le revêtement intemporel par excellence. Son contact agréable et chaud, été comme hiver, en fait un revêtement idéal dans la chambre à coucher. Grâce à sa couleur et sa texture, il offre en effet le grand avantage d’apporter chaleur et confort sans effort. Avec ses nombreuses essences, il s‘adapte à tous les styles, en y apportant naturel et noblesse.On aime : Ce parquet massif ancien qui, poncé et ciré, a retrouvé une seconde jeunesse. Nul besoin de surcharger l’espace, c’est lui qui donne le ton.

6. Du parquet peint en noir…
Si le parquet dans la chambre est fané ou si son essence ne plaît plus, il ne faut pas hésiter à jouer avec la peinture. Pour garantir le meilleur résultat, on prendra soin de bien poncer la surface et de nettoyer l’espace avant d’appliquer une peinture adaptée. Les peintures spéciales sol ou parquet comportent déjà un durcisseur, ce qui permet de protéger un peu la structure.On aime : Le parquet peint en noir dans la chambre à coucher. Il crée un cocon enveloppant qui accentue l’effet intime et privé du lieu.

7. Du parquet stratifié
Le stratifié est un sol très résistant et facile d’entretien, grâce à la rigidité de son support et à l’épaisseur de l’élément qui vient protéger son décor. On le prend souvent pour du parquet — tant son imitation peut se révéler réussie. Sa pose flottante est facile à mettre en œuvre, mais le résultat a de faibles performances phoniques. Ainsi, pour amortir les bruits de pas dans ce lieu dédié à la détente et au ressourcement, il sera nécessaire de prévoir une sous-couche isolante lors de la pose d’un sol en stratifié.On aime : La belle alternative au parquet que le stratifié offre. Moins cher que du bois massif, il n’en demeure pas moins très esthétique.

8. Du sisal
Le sisal est une fibre végétale dérivée de l’agave qui, tressée, s’avère particulièrement résistante à l’usure. D’une couleur naturellement blanc crémeux, c’est la fibre végétale qui supporte le mieux les teintures. Chaleureux et souple, le sisal est particulièrement adapté aux chambres, car il est également capable de réguler l’hygrométrie. Lors d’un processus naturel, la fibre emmagasine l’humidité présente dans une pièce et la restitue lorsque l’air ambiant est asséché.On aime : Le vent d’exotisme qui souffle dans la chambre à coucher avec le sisal, que l’on accentuera avec des accessoires marins ou artisanaux selon les envies.

9. Des carreaux de ciment
Les carreaux de ciment sont à l’heure actuelle des incontournables en matière de décoration. Et si l’on privilégie généralement les petites surfaces ou endroits de passage pour y apposer ces revêtements de sol extrêmement chargés, rien ne nous empêche de les installer dans une chambre à coucher.
Avec ses motifs forts et ses couleurs vouées à se patiner, le sol en carreaux de ciment devient graphique, voire hypnotique.On aime : L’aménagement et la décoration tout en sobriété de cette chambre à coucher qui laisse le sol s’exprimer. C’est lui qui définit l’esthétique du lieu.

10. Des tomettes anciennes
Né en Provence au début du XXᵉ siècle, ce revêtement de couleur brique est tombé en désuétude car jugé vieillot, avant de revenir en force ces dernières années, où ses déclinaisons d’ocre confèrent à nos intérieurs chaleur et authenticité. Les tomettes, bien que poreuses et délicates, apportent à l’espace un vrai supplément d’âme et transforment la chambre à coucher en refuge hors du temps, où elles laissent une douce sensation de fraîcheur sous les pieds.On aime : Ce matériau ancien qui, mixé à des éléments beaucoup plus contemporains, prend un vrai coup de jeune.

11. Du PVC
Le sol en PVC ou vinyle est un revêtement magique, qui permet par la diversité de ses finitions, mais aussi sa mise en place aisée, de changer rapidement l’aspect de notre chambre à coucher. Avec ses nombreux motifs et décors, il peut rester sobre ou imiter à s’y méprendre le bois, la pierre ou les carreaux de ciment. Et pourtant le sol en PVC est composé de plastique. On le choisira donc sans COV (composés organiques volatils) pour protéger sa santé mais aussi l’environnement.On aime : Ce sol aux décors en trompe-l’œil qui donne le ton dans la chambre, sans pour autant faire de concessions. Sa souplesse, sa résistance, mais aussi sa facilité d’entretien en font le revêtement idéal des chambres d’enfant.

12. Du liège
Le sol en liège est un matériau résistant et durable, qui trouve particulièrement bien sa place dans une chambre à coucher.
Plus doux que le bois et plus chaud qu’un carrelage, le liège, avec sa souplesse naturelle, est particulièrement agréable lorsque l’on y marche pieds nus. Bien que poreux, il est facile à nettoyer et offre une très bonne isolation phonique et thermique.On aime : Ce sol écologique (respectueux de l’environnement mais aussi de la santé) qui offre une belle alternative au bois. Son aspect naturel et chaleureux apporte beaucoup de confort et de caractère à la chambre à coucher.

ET VOUS ?
Pour quel type de sol avez-vous opté dans votre chambre à coucher ? Montrez-nous !
Houzz
Share
This